Bienvenue sur le blog d’Isabelle Bouchex,

conteuse cuisinière
auteur illustratrice
A bientôt ici ou ailleurs
pour partager un monde d’histoires et de saveurs.

vendredi 8 mars 2013

"Mais comment font-elles?"


Aujourd'hui c'est la journée de la femme...
Alors pour elle, pour nous, j'ai écrit ce poème.

Dédié à toutes celles qui se sont battues 
et se battent encore pour l'égalité des droits.
A toutes celles qui ont souffert
et qui souffrent de l'inégalité des devoirs.
Et à toutes les femmes qui nous entourent et
nous aident à vivre à égalité avec nos rêves.

Bonne fête les femmes!

 

 

"Comment fait-elle?

Elle ne se ronge pas les ongles
Elle ne file jamais ses bas
Elle court, elle file et elle jongle
Avec tous ses agendas
Elle est toujours prête à l’heure
Maquillée en un éclair
Coquette et sans fausse pudeur
Elle sait toujours comment plaire

Elle danse en talons aiguilles
Le mollet jamais tremblant
La souplesse d’une anguille
Sous ses jupons à volants
Elle fait des plis impeccables
Sur ses chemisiers  de soie
Parler russe, anglais, arabe
Elle sait tout faire à la fois

Mais d’où sort-elle ? Comment fait-elle ?

Elle connaît toutes les histoires
A raconter aux enfants
Quand ils ont trop peur du noir
Elle sait consoler les grands
Elle sait toutes les positions
Pour bien occuper l’espace
Le feng-shui et la passion
Elle connait toutes les audaces

Elle sait fabriquer les frites
Et des z’épinards trop bons !
Pour ses lutins qui très vite
S’en vont défaire le salon
Déchirer leur pantalon
Casser le vase de grand-mère
Elle ne hausse jamais le ton
Elle sait toujours comment faire

Mais d’où sort-elle ? Comment fait-elle ?

Ses meringues sont légères
Comme le flux de ses paroles
Elle est bonne ménagère
Elle est première à l’école
Toujours la première levée
Elle a tout d’une grande dame
Tout de la fille bien élevée
Bien en paix avec son âme

Elle respire à pleins poumons
Elle fait du yoga le soir
A muselé ses démons
N’a plus besoin de pleuvoir
Elle ne fait aucun reproche
Elle ne donne pas de leçon
Et les mains dans la brioche
Elle entonne une chanson

Mais d’où sort-elle ? Comment fait-elle ?

Elle n’oublie jamais personne
Aux matins d’anniversaire
Elle écoute dès qu’on la sonne
Elle sait même comment se taire
Elle vit au plus que parfait
Au plus que chacune de nous
Elle ne fatigue jamais
Elle va jusqu’au bout de tout

Et puis elle est si jolie
Quand elle arrange sa frange
Quand les enfants sont au lit
Qu’elle va retaper la grange
Réparer le cumulus
Bricoler dans son grenier
Elle a toutes les astuces
Elle ne fait rien à moitié

Bon sang mais d’où est-ce qu’elle sort ?
C’est quoi, son secret, d’abord ?

Son secret, c’est l’illusion
Son pays, c’est un  mirage
Sainte mère de perfection
Sortie d’un livre d’images
Toutes les femmes la connaissent
Elles la cherchent en leur miroir
Tant qu’un jour elles disparaissent
Étouffées par le devoir

Mais mes sœurs rebellons-nous
Et reprenons notre place
Puisqu’elle fait tout mieux que nous
Que loin de nous elle le fasse
Sortons-nous de ses tenailles
Qui nous forcent aux déceptions
Et reprenons faille que faille...
Le pouvoir d’imperfection !

Isabelle Bouchex, 8 mars 2013, tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.